France : une association porte plainte contre Epson pour obsolescence programmée

L’association française “Halte à l’Obsolescence Programmée” (HOP) a porté plainte pour obsolescence programmée et tromperie contre les fabricants d’imprimantes en général. La plainte qui a été déposée auprès du procureur d’État du Tribunal de Grande Instance à Nanterre vise en particulier Epson, mais également d’autres marques leader du marché des imprimantes.

A été également publié un rapport d’enquête mettant en cause les « pratiques qui visent à raccourcir délibérément la durée de vie des imprimantes et des cartouches », pratiques illégales qui se retrouveraient chez EPSON, mais également chez Canon, HP et Brother, les trois autres grands producteurs en France. Par exemple, «des éléments des imprimantes, tel que le tampon absorbeur d’encre, sont faussement indiqués en fin de vie», ou bien l’impression est bloquée « au prétexte que les cartouches d’encre seraient vides alors qu’il reste encore de l’encre ». D’après HOP, ces pratiques ne sont pas compatibles avec le droit de la concurrence. Plus sur le site de HOP.

La plainte peut être téléchargée ici.

Christine Ax

Eine Antwort hinterlassen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.